Armoire-cabinet 'mauresque' formant secrétaire

Daniele Lovati
Armoire-cabinet 'mauresque' formant secrétaire
en 1881
armoire-secrétaire à deux vantaux en partie supérieure, découvrant un cabinet néo-gothique à casiers, trois tiroirs. Un abattant découvre quatre tiroirs et un cartonnier. Deux vantaux en partie inférieure ouvrent sur une étagère.
H. 288,0 ; L. 128,0 ; P. 63,0 cm.
Acquisition, 2015
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Daniele Lovati
Oeuvre non exposée en salle actuellement

Daniele Lovati dirige, entre 1878 et 1890, un important atelier de sculpture sur bois et ivoire implanté 18, rue Vivajo à Milan. Présent lors de l'Exposition internationale de Paris en 1878, il est récompensé d'une mention spéciale.
Parfaitement inscrit dans la production du meuble d'apparat, ce cabinet pose toute la question de l'éclectisme au XIXe siècle. Le couronnement architecturé se veut ''mauresque'' par les émaux polychromes qui ornent la corniche, et gothique international par les panneaux des vantaux ornés de figures symbolisant l'Ecriture et la Lecture.
A cette époque, l'influence du gothique est à son paroxysme en Italie du Nord : la ville de Milan achève la décoration de la cathédrale en 1888, tandis que la façade de Santa Maria del Fiore de Florence est terminée entre 1871 et 1887.
L'étiquette retrouvée dans le meuble est surchargée d'une mention manuscrite ''fece anno 1881'', qui semble indiquer la datation du cabinet. La même année, Daniele Lovati est médaillé d'or lors de l'Exposition d'art appliqué de Milan.
Lovati trouvera son public au-delà des frontières. Sa carte de visite commerciale trilingue, imprimée en italien, français et anglais, mentionne la médaille de l'Exposition universelle de 1878, et précise qu'il dirige à Milan un atelier qui exécute des travaux de meubles en tout genre, simples et de luxe avec décoration de métal émaillé, marqueterie et pierres dures.
Ce positionnement sur le marché est confirmé par deux fauteuils initialement attribués à la maison new-yorkaise Herter Brothers. Ces sièges très proches de notre meuble, acquis en 2012 grâce au soutien des American Friends Musée d'Orsay, sont une création de Lovati diffusée sur le marché américain par la Maison Herter Brothers.