Auguste Clésinger (1814 - 1883)

Femme piquée par un serpent

Rez-de-chaussée, Allée centrale des sculptures
Auguste Clésinger
Femme piquée par un serpent
en 1847
statue couchée en marbre
H. 56,5 ; L. 180 ; P. 70 cm; pds. 800 kg.
Musée du Luxembourg; Dépot du DAG du Louvre ,1897
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Adrien Didierjean
Ce marbre fut, avec les Romains de la décadence de Thomas Couture, l'oeuvre la plus commentée du Salon de 1847, faisant l'objet d'un double scandale, artistique et mondain. Pour cette image suggestive d'une femme nue se tordant sous la piqûre d'un serpent symbolique enroulé autour de son poignet, Clésinger, comme en témoigne la cellulite du haut des cuisses et retranscrite dans le marbre, avait utilisé un moulage sur nature du corps d'une demi-mondaine, Apollonie Sabatier (1822-1890). Muse de Baudelaire, beauté parisienne tenant un salon, celle que ses amis appelaient "la Présidente" offrit ainsi un succès inespéré à Clésinger.
L'utilisation directe du moulage sur nature pour une sculpture était violemment contestée au XIXe siècle, induisant l'absence de travail et de probité de l'artiste. Clésinger entretenait soigneusement d'excellentes relations avec Théophile Gautier, qui orchestra le scandale. Pour Delacroix, il ne s'agissait que d'un "daguerréotype en sculpture". Pourtant les formes généreuses dont le réalisme choquèrent la pudibonderie du public du Salon sont associées à des éléments plus conventionnels : le visage idéalisé moins expressif, le socle couvert de fleurs comme un bronze de pendule, faisant de la Femme piquée par un serpent le parfait exemple de l'éclectisme en sculpture. Quant au motif du corps abandonné, il fut largement repris jusqu'à la fin du siècle, comme en atteste la sculpture de Schoenewerk, Jeune Tarentine, 1871.
Titre(s)
Femme piquée par un serpent
Artiste(s)
Clésinger Auguste
auteur
Besançon , Franche-Comté (France) , 1814 - Paris , Ile-de-France (France) , 1883
Date
En 1847
Description
statue couchée en marbre
Dimensions
H. 56,5 ; L. 180 ; P. 70 cm; pds. 800 kg.
Inscription(s)
S.D. sur le côté de la terrasse sous le genou droit : A. Clessinger 1847
Conservation
musée d'Orsay
Numéro d'inventaire
RF 2053
Historique
jusqu'en 1863, dans la collection Mosselmann,
de 1863 à 1869, dans la collection Bourouet-Aubertot,
jusqu'en 1883, dans la collection Raymond Sabatier,
jusqu'en 1931, dans la collection princesse Galitzine,
1863, vente Mosselmann, 5 mars 1863, n°30, acquis par Bourouet-Aubertot pour 19900 francs,
1869, vente Bourouet-Aubertot, 22 février 1869, n°30, acquis par Raymond Sabatier pour 23500 francs,
1883, vente Raymond Sabatier, 30 mai 1883, n°98,
1931, acquis de la princesse Galitzine (45000 francs),
attribué au musée du Louvre,
1986, affecté au musée d'Orsay,
Afficher l'historique
Exposition(s)
Salon
musée du Louvre,
France, Paris, 1847
Exposition Universelle
Champ-de-Mars,
France, Paris, 1889
La sculpture française au XIXe siècle
Galeries nationales du Grand Palais,
France, Paris, 1986
Courbet - Clésinger, oeuvres croisées
musée Courbet,
France, Ornans, 2011
Sade. Attaquer le soleil.
musée d'Orsay, Paris,
France, Paris, 2014 - 2015
Afficher les expositions
Bibliographie
Musée d'Orsay. Catalogue sommaire illustré des sculptures / Pingeot, Anne ; Lenormand-Romain, Antoinette ; Margerie, Laure de,
Réunion des musées nationaux, Paris, 1986
Le Musée d'Orsay à 360 degrés / Cogeval, Guy [sous la direction de],
Skira ; Flammarion ; Musée d'Orsay, Paris, 2013
Carpeaux 1827-1875, un sculpteur pour l'Empire / Papet, Edouard ; Draper, James David,
Musée d'Orsay ; Gallimard, Paris, 2014
The Passions of Jean-Baptiste Carpeaux / Draper, James David ; Papet, Edouard,
The Metropolitan Museum of Art, 2014
Equilibrium / Ricci, Stefania ; Risaliti, Sergio,
Skira, 2014
Afficher la bibliographie
Identifiant
5980
Iconographie
figure, nu et modèle
autres éléments particuliers
végétation, alimentation
règne animal
Masquer la notice de l'œuvre