Forêt lorraine

Emile Gallé
Bureau : La Fête lorraine
en 1900
bureau : chêne lacustre mouluré et sculpté, marqueterie de bois variés, bronze ciselé et patiné
H. 108,5 ; L. 78,5 ; P. 56,0 cm.
Don de Mme Jean Bourgogne en souvenir de sa tante Claude Gallé (1884-1950), fille de l'artiste, 2005
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Emile Gallé (1846 - 1904)
Niveau médian, Salle 64

Cet exemplaire du bureau Forêt lorraine est certainement l'un des plus beaux que l'on connaisse de ce modèle présenté à l'Exposition universelle de Paris en 1900.
Le meuble est particulièrement représentatif de l'influence du style Louis XV et, dans le cas présent, du style Louis XVI sur le travail de Gallé. La qualité des matériaux utilisés et de l'exécution est tout à fait exceptionnelle. Les panneaux de marqueterie de l'abattant, des panneaux latéraux et du fond ont donné son nom au bureau qui constitue un hymne aux orchidées natives de la Lorraine. Les espèces, ophrys-mouche, sabot de Vénus, sont représentées dans les sites paysagers caractéristiques de leur habitat : creux de vallon, flanc de coteau et friche forestière. Fidèle à son attachement aux Fleurs du Mal de Baudelaire, Gallé insère dans la marqueterie du meuble ces quelques vers tirés de L'invitation au voyage :
"Tout y parlerait
A l'âme en secret
Sa douce langue natale"
Le bureau Forêt lorraine est l'une des pièces présentées par Gallé à l'Exposition Universelle de 1900. Par sa qualité et sa date d'exécution, ce meuble constitue un exemple remarquable de l'oeuvre de Gallé ébéniste.