Lucien Desmant (1875 - 1929)

Grand plat ornemental à décor de combat de coqs

Lucien Desmant
Plat ornemental : combat de coq
entre 1900 et 1905
faïence à lustre métallique
H. 600,0 ; DM. 6050,0 cm.
Donation Rispal, 2005
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

Dans la tradition des faïences à reflets métalliques qui remonte en Europe aux céramiques hispano-mauresques, nombre de créateurs de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle poursuivent les recherches techniques dans la maîtrise du lustre et de ses effets irisés et métalliques de surface. Les amateurs semblent en avoir raffolé si l'on en juge par la quantité de faïences produites selon ce procédé et l'activité prospère des plus grands céramistes de l'époque. Louis-Etienne Desmant compte parmi ceux-ci. Après sa mort, l'atelier familial est repris par son fils Lucien. Ce dernier respecte à la lettre les leçons esthétiques et stylistiques de son père, au point qu'il est souvent difficile de démarquer les oeuvres de l'un ou de l'autre.
Quant à lui, ce plat est clairement signé par Lucien : on y voit deux coqs qui combattent, ou plutôt s'imbriquent l'un dans l'autre. Leur plumage est traité magnifiquement par des rouges presque éclatants que rehaussent encore dans leur apparat les effets du lustre.
Avec sa composition centrifuge et énergique, ce face-à-face orgueilleux, cette fusion du plumage des deux gallinacés, apparaît comme une abstraction. C'est dans les estampes venues du Japon que Lucien Desmant, à l'instar de son père, a puisé de tels motifs : on en trouve maints exemples, sans le panache de la couleur, dans l'Encyclopédie illustrée japonaise ou les Albums Reiber que l'ornemaniste génial qu'est Emile Reiber publie afin de donner des modèles de composition aux artistes. Dans une série que Reiber appelle les " croquis japonais ", figure une planche représentant deux coqs aux plumages sinueux et aussi graphiques que ceux du plat de Desmant.

Titre(s)
Grand plat ornemental à décor de combat de coqs
Artiste(s)
Desmant Lucien
auteur
1875 - 1929
Date
Entre 1900 et 1905
Description
faïence à lustre métallique
Dimensions
H. 600,0 ; DM. 6050,0 cm.
Inscription(s)
signature au lustre métallique au revers : Lucien Desmant / Subles / Normandie
Conservation
musée d'Orsay
Numéro d'inventaire
OAO 1533
Historique
jusqu'en 2005, galerie Antonin Rispal,
2005, accepté par l'Etat à titre de donation de Mme Antonin Rispal pour l'Etablissement public du musée d'Orsay (conseil scientifique de l'EPA M'O du 07/06/2005, commission des acquisitions de l'EPA M'O du 13/06/2005, conseil artistique des Musées nationaux du 22/06/2005, décision du président de l'EPA M'O n°2005-34-/DM du 19/10/2005),
Afficher l'historique
Exposition(s)
Un ensemble Art Nouveau. La donation Rispal
musée d'Orsay,
France, Paris, 2006 - 2007
Le zoo d'Orsay
musée d'Art et d'Industrie André Diligent - La Piscine,
France, Roubaix, 2008
Art nouveau. Its beginnings, influences and original nature
Art Museum Riga Bourse,
Lettonie, Riga, 2018
Afficher les expositions
Bibliographie
Un ensemble Art Nouveau : la donation Rispal / Thiébaut, Philippe ; Gabet, Olivier ; Héran, Emmanuelle ; Massé, Marie-Madeleine,
Musée d'Orsay ; Flammarion, Paris, 2006
Afficher la bibliographie
Identifiant
143052
Iconographie
règne animal
scène
Masquer la notice de l'œuvre