Antoine-Louis Barye (1795 - 1875)

Guerrier tartare à cheval

Antoine-Louis Barye
Guerrier tartare à cheval
en 1855
bronze patiné, partiellement émaillé et doré
H. 49,5 ; L. 44,0 ; P. 27,0 cm.
Don de la Société des Amis du musée d'Orsay, 1988
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Christian Jean
Il existe dans l'édition des bronzes de Barye quelques fontes exceptionnelles car ornées d'émaux champlevés. Elles paraissent avoir toutes la même provenance : la collection d'Emile Martin. Associé du sculpteur dans le cadre de la société Barye et Compagnie, cet ingénieur, directeur de la fonderie de Fourchambault, a assuré la diffusion industrielle des bronzes de l'artiste de 1845 à 1857. L'idée audacieuse de ces bronzes enrichis d'une vive polychromie revient certainement à Martin lui-même. En effet, pareille interprétation, qui tend à transformer l'oeuvre du statuaire en un objet de pure décoration, n'est sans doute guère du goût de Barye ! Pourtant, s'il est un modèle du célèbre sculpteur auquel cette riche coloration convient remarquablement, c'est bien ce farouche guerrier tartare. Le double apport de l'email et de la dorure n'est pas gratuit : il permet de renforcer l'exotisme, purement imaginaire, du guerrier.
Les nombreuses autres versions du même sujet ne comportent généralement pas l'important socle néo-renaissance, et gardent l'aspect plus familier du bronze patiné. Cet exemplaire polychrome est apparemment unique. La date de 1855 inscrite sur le socle correspond à la première Exposition universelle de Paris. A l'occasion de cet évènement, Barye reçoit une médaille d'or. Le Guerrier tartare, en bronze patiné, figure bien au catalogue de ses envois. On imagine aisément le succès remporté par ce type de statuette pittoresque auprès d'une clientèle bourgeoise, avide d'enrichir son décor.
Titre(s)
Guerrier tartare à cheval
Artiste(s)
Barye Antoine-Louis
auteur
Paris , Ile-de-France (France) , 1795 - Paris , Ile-de-France (France) , 1875
Date
En 1855
Description
bronze patiné, partiellement émaillé et doré
Dimensions
H. 49,5 ; L. 44,0 ; P. 27,0 cm.
Inscription(s)
S. en creux sur la terrasse, à l'avant : Barye\nD. et inscrit sur le socle, de chaque côté : EM/MDCCCLV
Conservation
musée d'Orsay
Numéro d'inventaire
OAO 1175
Historique
collection Emile Martin,
collection descendants de Emile Martin,
1987, 24 septembre, Londres, Christie's, (n° 37),
1988, don de la Société des Amis du Musée d'Orsay,
1988, attribué au musée d'Orsay,
Afficher l'historique
Exposition(s)
La modernité - Collections du musée d'Orsay
Metropolitan Art Museum,
Japon, Tokyo, 1996
La modernité - Collections du musée d'Orsay
City museum,
Japon, Kobe, 1996
Spectaculaire Second Empire
musée d'Orsay,
France, Paris, 2016 - 2017
En couleurs, la sculpture polychrome en France 1850-1910
musée d'Orsay,
France, Paris, 2018
Afficher les expositions
Bibliographie
Antoine-Louis Barye. Metamorphoses in Nineteenth Century Sculpture / Benge, Glenn F.,
The Fogg Art Museum, Cambridge, 1975
Antoine-Louis Barye, Sculptor of Romantic Realism / Benge, Glenn F.,
Pennsylvania state university press, Londres, 1984
De Manet à Matisse : sept ans d'enrichissement au Musée d'Orsay / Cachin, Françoise [sous la direction de] ; Bascou, Marc,
Réunion des musées nationaux, Paris, 1990
"Répertoire sommaire des sculptures polychromes de la 2e moitié du XIXe siècle conservées dans les collections publiques françaises", En couleurs, la sculpture polychrome en France, 1850-1910 / Horner, Nadège,
Hazan - Musée d'Orsay, Paris, 2018
Afficher la bibliographie
Identifiant
19473
Iconographie
figure, nu et modèle
figure humaine
règne animal
fond de paysage
végétation, alimentation
Masquer la notice de l'œuvre