La Place de la République à Paris, développement et détail de la balustrade avec les rostres et les candélabres

Louis Boitte
La Place de la République à Paris, développement et détail de la balustrade avec les rostres et les candélabres
Vers 1880
crayon et lavis
H. 65,0 ; L. 127,0 cm.
Don de Mlle Alice Boitte, 1959
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / RMN
Louis Boitte (1830 - 1906)

Le 11 août 1880, le conseil municipal de la ville de Paris ouvre un concours pour la décoration de la place de la République. Anciennement place du château d'Eau, cette dernière fut rebaptisée à l'occasion d'un premier concours, ouvert en 1879, pour l'érection d'une sculpture symbolisant la République. Celui-ci fut remporté par les frères Morice dont on peut voir encore aujourd'hui l'oeuvre monumentale.
Le second concours a pour objectif d'orner le lieu. Le programme comprend des mâts et des colonnes rostrales en bronze, des candélabres, des balustrades d'enceinte en pierre.
Les concurrents ont le choix entre traiter les sujets séparément ou présenter un projet d'ensemble. C'est cette seconde possibilité que met en valeur Louis Boitte. Sur ce dessin, on peut observer une vue assez générale des aménagements.
De nombreux autres dessins préparatoires décrivent chaque sujet de façon indépendante. Boitte est à plusieurs reprise récompensé pour ses dessins. Mais globalement, les projets présentés par la quarantaine d'artistes participant au concours sont considérés comme insuffisants par le jury. Celui-ci leur reproche un manque d'harmonie. Pour cette raison, aucun prix d'exécution n'est décerné.

Oeuvre non exposée en salle actuellement