Le Jour et la Nuit

Georges Rey
Fauteuil : Le Jour et la nuit
entre 1900 et 1906
fauteuil : érable et sycomore ; marqueterie de bois variés : amarante, bossé, bois de rose, ébène de Macassar, gaïac, ipé, padouk d'Asie, palissandre du Brésil, pernambouc, saint-martin et sycomore
H. 130,0 ; L. 89,0 ; P. 65,0 cm.
Donation de Mme Josette Rispal, 2005
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Georges Rey
Niveau médian, Salle 66

Présent au catalogue d'une vente publique organisée à Versailles en 1970, ce fauteuil est alors présenté comme "ayant appartenu d'après la tradition à Sarah Bernhardt". Rien ne vient encore appuyer cette tradition orale, mais l'alliance tenace du meuble et du nom de la fameuse tragédienne symbolise à elle seule l'influence de cette dernière dans le domaine des arts décoratifs. Le fait que l'on sache peu de chose sur l'auteur présumé, un ébéniste ou sculpteur sur bois du nom de Georges Rey, ajoute encore au caractère mystérieux de l'objet.