Anonyme

Le Viaduc de Garabit, plans, élévations, coupes transversales et comparaisons avec la cathédrale Notre-Dame et la colonne Vendôme

Anonyme
Le Viaduc de Garabit, plans, élévations, coupes transversales et comparaisons avec la cathédrale Notre-Dame et la colonne Vendôme
Après 1879
gravure rehaussée à l'aquarelle, contrecollée en plein
H. 36,0 ; L. 139,0 cm.
Don de Mme Bernard Granet et ses enfants et de Mlle Solange Granet, 1981
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

Le viaduc de Garabit dans le Cantal reste la réalisation d'envergure de Gustave Eiffel. Elle est à l'origine des projets sophistiqués pour la Tour mais aussi de l'intérêt porté à la météorologie et à l'aérodynamique. En effet, la région est montagneuse et soumise aux vents violents. L'ouvrage a donc nécessité des prouesses techniques encore jamais dépassées malgré la construction en 1876 du viaduc sur le Douro à Porto (Portugal). La stabilité des poutres-caissons, servant d'arbalétriers, et la résistance au vent ont constitué les deux défis de la réalisation. Les ingénieurs Boyer et Baudry chargés de la construction firent appel à Gustave Eiffel du fait de son expérience dans le domaine.
La nouveauté du projet réside dans la hauteur entre la voie ferrée et le cours d'eau, deux fois plus importante qu'à Porto, soit 122 m au lieu de 61m. Cette différence de hauteur fera écrire à Eiffel : "il nous suffira de dire qu'elle dépasse notablement celle des tours de ND de Paris et de la colonne Vendôme superposées". C'est cette comparaison de hauteur d'édifices que le dessin représente ici en donnant des indications techniques précises : le plan du viaduc, les plans des piliers ainsi que leurs élévations et leurs coupes. On distingue aussi les deux viaducs en maçonnerie qui amorcent l'ouvrage de part et d'autres des versants. Le "type en arc" du viaduc reprend celui expérimenté sur le Douro. La construction a demandé deux années pleines plus une année d'aménagement des abords afin de loger et nourrir les ouvriers. La qualité du viaduc fut également remarquée pour la position de la voie ferrée située en contrebas du tablier, ce qui permettait de récupérer les éventuels wagons renversés par une tempête. Ce dessin est attachant car il met en scène trois réalisations architecturales prestigieuses d'époques différentes.

Titre(s)
Le Viaduc de Garabit, plans, élévations, coupes transversales et comparaisons avec la cathédrale Notre-Dame et la colonne Vendôme
Artiste(s)
Anonyme
auteur
Date
Après 1879
Description
gravure rehaussée à l'aquarelle, contrecollée en plein
Dimensions
H. 36,0 ; L. 139,0 cm.
(Dimensions du dessin) avec montage H. 51,5 ; L. 152 cm
Inscription(s)
h.g. : Côté Marvejols\nm.g. : VIADUC DE GARABIT, LIGNE DE MARVEJOLS A NEUSSARGUES, Echelle de 0m002 pour 1 mètre, Mr Bauby, Ingénieur en Chef des Ponts-et-Chaussées, Mr Boyer, Ingénieur Ordinaire des Ponts-et-Chaussées, Mr G. Eiffel, Constructeur, à Levallois-Perret, près Pa\nm. : Fruit des piles 1, 2, 3 dans la grande face 0.0825, id. 4, 5 id. 0.11088, Colonne Vendôme, Ligne des naissances de l'axe, D'axe en axe des appuis 165m00, Eglise Notre-Dame\nh.m. : Longueur totale du Viaduc 564m650, Longueur totale du tablier métallique 449m30, D'axe en axe des piles principales 177m720, 73m920 en 18 panneaux de 4m1066\nh.d. : Côtés Neussargues, coupe à la clef de l'arc, coupe en arrière de la pile culée N°4, coupe transversale devant la pile 3\nb.d. : 710, Plan de comparaison, cotes du terrain au-dessus du plan de comparaison\ncotes et indications de matériaux et de dimensions
Conservation
musée d'Orsay
Numéro d'inventaire
ARO 1981 929
Historique
jusqu'en 1981, dans la collection de Mme Bernard Granet et ses enfants et de Mlle Solange Granet, descendants de Gustave Eiffel,
1981, accepté par l'Etat à titre de don de Mme Bernard Granet et ses enfants et de Mlle Solange Granet pour le musée d'Orsay (comité du 25/06/1981),
1981, attribué au musée d'Orsay, Paris,
Afficher l'historique
Exposition(s)
Gustave Eiffel, le magicien du fer
hôtel de ville,
France, Paris, 2009
Architectures et ornements métalliques
musée d'Orsay,
France, Paris, 2012 - 2013
L'Art du chantier. Construire et démolir du 16e au 21e siècle
Cité de l'Architecture et du Patrimoine,
France, Paris, 2018 - 2019
Afficher les expositions
Bibliographie
A propos de l'oeuvre de Gustave Eiffel / Cordier, Gilbert,
Secrétariat de la recherche architecturale, Paris, 1980
Musée d'Orsay. Catalogue sommaire illustré du fonds Eiffel / Granet, Amélie,
Réunion des musées nationaux, Paris, 1989
Eiffel / Crosnier Leconte, Marie-Laure ; Lemoine, Bertrand ; Granet, Amélie,
La bibliothèque des Expositions, Paris, 1989
L'Architecture métallique / Eiffel, Gustave,
Maisonneuve et Larose, Paris, 1996
Exposition Gustave Eiffel / Marrey, Bernard,
la Ville, Dijon, 1981
Afficher la bibliographie
Identifiant
68356
Iconographie
édifice religieux
élément d'architecture
autres éléments particuliers
édifice public
Masquer la notice de l'œuvre