Félix Joseph Barrias (1822 - 1907)

Les Exilés de Tibère

Rez-de-chaussée, Salle 1
Félix Joseph Barrias
Les Exilés de Tibère
en 1850
huile sur toile
H. 253,0 ; L. 416,0 cm.
1851, Musée du Luxembourg
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Inspiré de la Vie des douze Césars, de l'érudit Suétone, Les Exilés de Tibère présente une frise de personnages dont le tyran, ayant règne de 14 à 37 après J.-C., a ordonné le bannissement.
Le profil strict - sur le mode des monnaies antiques - du sénateur républicain en toge, saluant la terre qu'il abandonne, accentue son austérité et sa droiture morale. Prostrée devant lui, la femme voilée de noir apparaît comme une véritable figure de douleur. Comme David avec Les Sabines, le peintre varie les expressions des visages pour faire preuve de son talent.
Malgré une retenue classique, la vigueur des rameurs donne un certain élan romantique à la composition, comme une réminiscence du Radeau de la Méduse de Géricault. La barque s'inscrit ainsi dans une symbolique du passage de la vie a la mort, ligne de force de l'art du XIXe siècle, de Delacroix a Redon. Comme souvent, le sujet érudit fait référence aux événements contemporains, en l'occurrence la confiscation des idéaux de la IIe République, proclamée en 1848, par la réaction politique qui conduit au coup d'Etat de Napoléon III en 1851.
Réalisé à l'Académie de France à Rome, ce tableau, récompense au Salon officiel de 1850-1851, est le chef-d'oeuvre de Barrias, premier maître de Degas.
Titre(s)
Les Exilés de Tibère
Artiste(s)
Barrias Félix Joseph
auteur
Paris , Ile-de-France (France) , 1822 - Paris , Ile-de-France (France) , 1907
Date
En 1850
Description
huile sur toile
Dimensions
H. 253,0 ; L. 416,0 cm.
Inscription(s)
S.D.b.d. sur le bord de la barque : F.J. BARRIAS, ROMA, 1850
Conservation
musée d'Orsay
Numéro d'inventaire
INV 2428 MN 67
Historique
1851, achat par Musées nationaux (acquis par l'Etat pour 5 000F),
attribué au musée du Louvre,
1922, déposé au musée, Bourges (arrêté du 07/08/1922),
1986, affecté au musée d'Orsay, Paris,
1851, musée du Luxembourg (figure au catalogue pour la première fois en 1852),
1920, dépôt de l'Etat,
2009, musée d'Orsay, Paris,
de 1986 à 2009, sous dépôsé à la mairie, de Bourges (arrêté de fin de dépôt du 15/05/2009),
Afficher l'historique
Exposition(s)
Salon
palais Royal,
1850 - 1851
Exposition Universelle
palais des Beaux-Arts,
France, Paris, 1855
Exposition Universelle : London International Exhibition on Industry and Art
organisme inconnu,
Royaume-Uni, Londres, 1862
Le musée du Luxembourg en 1874 - peintures
Galeries nationales du Grand Palais,
1974
Afficher les expositions
Bibliographie
Le Musée du Luxembourg / Bénédite, Léonce,
[s.n.], Paris, 1912
Catalogue sommaire illustré des peintures du Musée du Louvre et du Musée d'Orsay / Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne,
Réunion des musées nationaux, Paris, 1986
Afficher la bibliographie
Identifiant
77223
Iconographie
figure, nu et modèle
iconographie littéraire
machine, instrument, véhicule
fond de paysage
autres éléments particuliers
Masquer la notice de l'œuvre