Ernest Barrias (1841 - 1905)

Les Nubiens

Niveau médian, Terrasse Seine
Ernest Barrias
Les Nubiens
en 1894
haut-relief en plâtre
H. 580,0 ; L. 280,0 ; P. 100,0 cm.
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Daniel Arnaudet

Tout comme la Chasse à l'aigle de Jules Coutan située au revers, ce haut-relief était destiné à la façade de la galerie d'anthropologie du Museum d'histoire naturelle à Paris. Le décor définitif en bronze est toujours en place rue Buffon. Il s'agit de représenter "les races humaines" et Barrias a choisi des personnages de "type africain". Ce genre d'oeuvre est un écho aux sculptures ethnographiques que Charles Cordier réalise plus de trente ans auparavant.
Les détails animaliers et botaniques, comme les écailles du reptile ou les piquants des cactus, sont rendus avec une précision naturaliste. Pour le sujet en revanche, Barrias a mis en scène ses personnages tout comme on le faisait alors dans de véritables "zoos humains". Le sculpteur s'est souvenu d'une attraction qui connut un grand succès en 1878, au Jardin d'acclimatation : des Nubiens en pagne devaient y mimer des scènes de chasse. Le suspense est insoutenable : l'homme à la sagaie va-t-il sauver la femme des dents de l'alligator ? Les enfants seront-ils épargnés ? Cette représentation qui mêle l'imaginaire des temps primitifs aux modes de vie des peuples découverts au cours des expéditions coloniales, n'échappe pas aux stéréotypes, fréquents à l'époque, dans ce type de représentation.

Titre(s)
Les Nubiens
Les chasseurs d'alligators
Les Races humaines
Artiste(s)
Barrias Ernest
auteur
Paris , Ile-de-France (France) , 1841 - Paris , Ile-de-France (France) , 1905
Date
En 1894
Description
haut-relief en plâtre
Dimensions
H. 580,0 ; L. 280,0 ; P. 100,0 cm.
Inscription(s)
S.D. sur le rocher sur lequel la femme et les deux enfants sont réfugiés : EBARRIAS / 1894
Conservation
musée d'Orsay
Numéro d'inventaire
RF 3743
Historique
1893, acquis après commande pour le Museum d'histoire naturelle (arrêté du 29/07/1893 ; commandé sous le titre "Les Races Humaines" en 1893 pour 12 000 F),
1903, attribué à l'Ecole nationale supérieure des arts et industries textiles, Roubaix,
1986, attribué au musée du Louvre, Paris (reversement du F.N.A.C. (n°1033) ; arrêté 26/03/1986),
1986, affecté au musée d'Orsay, Paris,
1897, livré par Thiébaut frères au Dépôt des marbres après exécution du bronze,
Afficher l'historique
Bibliographie
F/21/2157
Gazette des beaux-arts / Wyzewa, Théodore de,
[s.n.], Paris, 1894
Musée d'Orsay. Catalogue sommaire illustré des sculptures / Pingeot, Anne ; Lenormand-Romain, Antoinette ; Margerie, Laure de,
Réunion des musées nationaux, Paris, 1986
Afficher la bibliographie
Matériaux et techniques
Identifiant
4893
Masquer la notice de l'œuvre