Eadweard Muybridge (1830 - 1904)

Saut d'obstacle, cheval noir

Eadweard Muybridge
Saut d'obstacle, cheval noir
en 1887
épreuve photomécanique (héliogravure)
H. 25,5 ; L. 30,0 cm.
Don de la Fondation Kodak-Pathé, 1983
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Alexis Brandt

En 1887, le britannique Eadweard Muybridge fait paraître onze volumes de photographies sous le titre Animal locomotion. Chaque planche montre des vues du même sujet saisi à des phases successives d'un mouvement. Plus de cinq cents de ces planches sont consacrées à des sujets humains, une centaine à des chevaux montrés à des allures différentes et cent vingt à des animaux divers, biches, éléphants, chiens, porcs, taureaux, lions et autre chats ou perroquets.
Une dizaine d'années auparavant, Muybridge avait été le premier photographe à analyser la locomotion des êtres vivants, à l'instigation de Leland Stanford, magnat du chemin de fer et ancien gouverneur de Californie. Passionné de chevaux, Stanford demande à Muybridge de confirmer par la photographie les travaux graphiques d'Etienne-Jules Marey sur le galop du cheval qui font alors débat. Les planches de Animal locomotion sont réalisées quant à elles pour l'Université de Philadelphie où le peintre Thomas Eakins (1844-1916), intéressé lui-même par la représentation du mouvement, a fait venir Muybridge.
Ces images, rendues possibles grâce à une série d'appareils à déclenchement automatique, connaissent un grand retentissement en Europe et aux Etats-Unis. Une importante revue américaine, Scientific American, leur consacre un article en octobre 1878, tandis qu'en décembre de la même année d'autres planches sont reproduites dans la revue française La Nature. En même temps que les scientifiques, les artistes sont très influencés par ces instantanés : Eakins bien sûr, mais aussi et surtout les français Ernest Meissonier (1815-1891) et Edgar Degas (1834-1917) qui reprend notamment dans diverses versions de Cheval se cabrant les positions de l'animal fixées par Muybridge.

Titre(s)
Saut d'obstacle, cheval noir
Artiste(s)
Muybridge Eadweard
auteur
Kingston upon Thames , Angleterre (Royaume-Uni) , 1830 - Kingston upon Thames , Angleterre (Royaume-Uni) , 1904
Photogravure Company of New York
exécutant - imprimeur
University of Pennsylvania
éditeur
Date
En 1887
Description
épreuve photomécanique (héliogravure)
Dimensions
H. 25,5 ; L. 30,0 cm.
avec montage H. 47,5 ; L. 61 cm
Inscription(s)
sur le montage, b.m. imprimé : ANIMAL LOCOMOTION. PLATE 639 / Copyright 1887 by EADWEARD MUYBRIDGE. All rights reserved
Conservation
musée d'Orsay
Numéro d'inventaire
PHO 1983 165 160 19
Historique
jusqu'en 1983, dans la collection de la Fondation Kodak-Pathé, Vincennes,
1983, accepté par l'Etat à titre de don de la Fondation Kodak-Pathé (comité du 26/05/1983, conseil du 01/06/1983, arrêté du 21/06/1983),
1983, attribué au musée d'Orsay, Paris,
Afficher l'historique
Exposition(s)
Chanel. Respirer, bouger, rêver, aimer et inventer
Guangzhou Opera House,
Chine, Guangzhou, 2013
Ernest Meissonnier, peintre d'histoire (1815-1891). Un certain regard
prieuré royal Saint-Louis,
France, Poissy, 2015
Corps en mouvement. La danse au musée
musée du Louvre,
France, Paris, 2016 - 2017
Afficher les expositions
Bibliographie
Ernest Meissonnier (1815-1891). Un certain regard / Meyer-Roudet, Hélène, , ; Guignard, Agnès ; Delaruelle, Elodie ; [et. al.] ,
Mare & Martin, Poissy, 2015
De l'image fixe à l'image animée, 1820-1910. Actes des notaires de Paris pour servir à l'histoire des photographes et de la photographie / Durand, Marc,
Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine, 2015
Corps en mouvement. La danse au musée / Martinez, Jean-Luc [sous la direction de] ; Dinet, Florence [sous la direction de],
Seuil, Paris, 2016
Afficher la bibliographie
Matériaux et techniques
Identifiant
34932
Iconographie
Masquer la notice de l'œuvre