Schneelandschaft

Cuno Amiet
Schneelandschaft
en 1904
huile sur toile
H. 178,5 ; L. 236,2 cm.
Acquis avec la participation de la fondation Meyer et d'un mécénat privé en souvenir de Maurice et Betty Robin, 1999
M. u. D. Thalmann, CH-3360 Herzogenbuchsee-Photo © RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski
Cuno Amiet (1868 - 1961)

Tableau de grandes dimensions, plus de quatre mètres carrés, Paysage de neige du peintre suisse Cuno Amiet étonne par la démesure de la surface accordée aux blancs, nuancés et délicats, qui mettent en valeur la tache sombre d'un skieur. La taille de celui-ci paraît, par opposition, dérisoire. Par delà la représentation d'un somptueux paysage alpin, le peintre nous donne peut-être à voir, symboliquement, la traversée d'un désert blanc, aveuglant et silencieux. La trajectoire du skieur est-elle aussi un parcours moral ?
La vie poursuit son cours opiniâtre en dépit de la monumentalité écrasante de cette nature hostile. La trace linéaire et sinueuse qui traverse les touches floconneuses le montre, le skieur avance, motivé par l'atteinte d'un but invisible, car situé hors-champ, mais dont on ne doute pas de l'existence, pas plus que de la capacité du skieur à l'atteindre. Cette détermination vient tempérer l'impression de fragilité de l'homme dans ce paysage grandiose.
Cuno Amiet membre de l'Ecole de Pont-Aven, élève de Hodler, ami de Giovanni Giacometti et de Giovanni Segantini est injustement méconnu. Peut-être en raison de la singularité de sa production comme l'atteste cette toile atypique, réalisée en marge des recherches picturales contemporaines.

Niveau médian, Salle 69