Axelle Fanyo, soprano ; Adriano Spampanato, piano

Sous titre
12h30
Orsay en scène
-
Le 28 septembre 2021
Adriano Spampanato et Axelle Fanyo
©Musée d'Orsay / Sophie Crépy

Déjà distinguée durant leurs masterclasses par Dame Felicity Lott et Renée Fleming, la soprano française réalise d’éblouissants débuts tant sur la scène lyrique, où brille son timbre ardent, qu’au concert, et attire déjà l’attention outre-Atlantique.

Autour de l’abandon et du lâcher prise, le parcours proposé pour ce concert convoque les fantaisies mythologiques de Debussy (Chansons de Bilitis), les horizons mystérieux de Duparc (avec L’Invitation au voyage et la Chanson triste), la nostalgie de Brahms et du Wolff des Mörike-Lieder, la rupture du Schoenberg d’Erwartung. Il nous entraîne aussi vers les rivages de la mélodie américaine, celle de Charles Ives, et des merveilleux écrins imaginés par Aaron Copland pour les visions poétiques hallucinées d’Emily Dickinson.

Au programme

  • Claude Debussy
    • Trois chansons de Bilitis, FL 97
  • Henri Duparc
    • L’Invitation au voyage 
    • Chanson triste 
    • Au pays où se fait la guerre 
  • Arnold Schoenberg
    • Erwartung, op. 2, no 1 
    • Verlassen, op. 6, no 4 
  • Hugo Wolf
    • Das verlassene Mägdlein 
    • Verborgenheit
  • Johannes Brahms
    • Liebestreu, op. 3, no 1 
    • Verzagen, op. 72, no 4 
  • Déodat de Séverac
    • Les Naïades et le Faune indiscret
  • Charles Ives
    • The Children’s Hour, Ki Z 67 
    • A Night Song, Ki Z 22b 
    • Songs my Mother Taught Me, Ki Z 26 
  • Aaron Copland
    • Heart, We Will Forget Him 
    • Going to Heaven
Evénement à réservation obligatoire