Les fonds par technique

Vue de la Documentation au Musée d'Orsay
©Musée d'Orsay / Sophie Crépy

En savoir plus

Pour chaque technique, vous pouvez consulter : 

 

En ligne à la Documentation :

 

  
À la Bibliothèque

A consulter dans le catalogue collectif des bibliothèques des musées nationaux :

  • Les ouvrages sur les artistes sont identifiés par B BON3… pour Pierre Bonnard, B NEG1… pour Charles Nègre, B CAR4… pour Jean-Baptiste Carpeaux, etc. Sous cette cote « B », sont conservés :

Le(s) catalogue(s) raisonné(s) des œuvres de l’artiste
- Les catalogues de ses expositions de 1830 à nos jours
- Les catalogues de vente de ses œuvres
- Les critiques et interprétations de l’œuvre de l’artiste
- Les monographies
- Les écrits de l’artiste
- Les correspondances
- Les actes de colloques

  • Les catalogues d'exposition, sous la cote « E ».
  • Les ouvrages sur les collectionneurs et collections, sous la cote « T ».
  • La presse actuelle et celle du XIXe siècle

Peinture

À la Documentation

Mise à disposition un fonds général « Artistes », ensemble documentaire relatif à la production des peintres français nés entre 1820 et 1870 (avec quelques exceptions) et des peintres des écoles étrangères nés entre 1820 et 1880. L’école française suit un ordre alphabétique propre ; les écoles étrangères sont classées à part par pays puis par nom.

 

À la Bibliothèque

  • Les ouvrages généraux sont regroupées sous la cote « P » par thématiques comme les grands mouvements –  préraphaélisme, impressionnisme, nabis, …- , les procédés techniques, les ateliers, la couleur, les modèles, le paysage, la conservation préventive, les restaurations d’œuvres.
  • Les ouvrages concernant les peintres nés entre 1820 et 1880 sont classés à la cote « B » (voir le classement dans la rubrique "A savoir" en haut de page. 

Sculpture

À la Documentation

  • Fonds général « Artistes »

Les dossiers des sculpteurs nés entre 1820 et 1880 sont classés par ordre alphabétique de patronyme, tous pays confondus. A la création de ces dossiers, des dépouillements systématiques ont été faits de la série F21 aux Archives nationales (commandes de l’état) ainsi que des expositions aux Salons entre 1870 et 1914.

 

  • Fonds spécifiques

Fondeurs. Des dossiers ont été créés au fil des dépouillements sur les fondeurs, éditeurs ou praticien.ne.s actifs au XIXe siècle (Susse, Tusey, Marnyhac, …). Certains dossiers sont complémentaires de ceux existant également dans la documentation des objets d’art (Barbedienne, …).

 

Documentation médailles. Cette documentation a été élaborée majoritairement à partir de la documentation de Béatrice Coullaré, dont la thèse portait sur le fonds de médailles du musée du Luxembourg, l’une des collections fondatrices du musée d’Orsay, La section d’art de la médaille au musée national du Luxembourg (1868-1940), sous la direction de Bruno Foucart, Paris 4, 2000 conservée à la Bibliothèque, 3 volumes, cote 4°S 175. Ce fonds continue à être alimentés par les dépouillements.

Documentation médailles 

 

Documentation matériaux et techniques. Cette documentation permet de renseigner les aspects techniques de la sculpture au XIXe siècle (fonte à la cire perdue, fonte au sable, photosculpture, praticiens…), la variété des matériaux (cire, étain, onyx…) ainsi que ses aspects plus juridiques (législation sur l’édition, l’image…).

Documentation matériaux et techniques

 

Fichier iconographique. Ce fichier recense des sculptures entre 1848 et 1914 par type de représentation, personnes représentées ou thèmes (travail…).

 

Fichier topographique. Cet outil unique a été réalisé dans le contexte de la préfiguration du musée d’Orsay, à partir des années 1970. Ce fichier de référence recense la sculpture du XIXe siècle conservée en collection publique, en France et à l’étranger. Il est classé par pays et par ville, puis par type de lieu dans la ville (musée, parc, square, place, cimetière, hôpital, théâtre...). À chaque œuvre correspond une fiche illustrée qui peut répertorier les informations suivantes : auteur, fondeur, titre, date, historique, désignation, localisation, matériaux, autres exemplaires, bibliographies, inscription, état de l’œuvre, numéro d’inventaire si collection publique.

 

Index onomastique et topographique. Ce dépouillement a été élaboré par Jacques de Caso à partir du Dictionnaire des sculpteurs du 19e siècle de Stanislas Lami, conservé à la Bibliothèque, 4 volumes, cote 4°S 12. Il répertorie l’ensemble des sculptures par lieux, à Paris et en région.

 

Fichier Salons. Ce fichier est constitué par un dépouillement des catalogues du Salon des artistes français et des catalogues des Expositions universelles pour la section sculpture entre 1850 et 1914 conservés à la Bibliothèque. Il est classé par année et par ordre alphabétique d’artiste. A chaque œuvre correspond une fiche illustrée et les informations potentiellement rassemblées la concernant : auteur, fondeur, titre, date, inscriptions, historique, numéro au Salon, matériaux, dimensions, numéro d’inventaire si collection publique, autres exemplaires, bibliographie, état de l’œuvre. Le dépouillement par œuvre est parfois précédé de vues générales du Salon, de photographies d’œuvres par Charles Michelez ayant fait l’objet d’une commande par l’Etat (avec les numéros d’inventaire de ces œuvres), de plans de l’exposition, d’illustrations parues dans la presse.

Base de données consacrées à la sculpture 

 

 

À la Bibliothèque

  • Sous la cote « S » sont regroupées les thématiques telles que celles sur les fondeurs, les médailles, les aspects techniques de la sculpture au XIXe siècle ainsi que la variété des matériaux.
  • Les ouvrages concernant les sculpteurs nés entre 1820 et 1880 sont classés à la cote « B ». (Voir le classement dans la rubrique « En savoir plus » en haut de page.)

Dessins et pastels

À la Documentation 

  • Fonds général « Artistes »

La documentation concernant les dessins et pastels des artistes nés entre 1820 et 1870 (artistes français) - 1880 (artistes étrangers) est classée dans la documentation générale de l’auteur. Pour chaque artiste, les dessins préparatoires à une œuvre sont classés dans le dossier de la composition définitive. Les dessins autonomes sont classés par sujets iconographiques pour la Peinture (voir ci-dessus), regroupés dans un dossier spécifique « Dessins » pour la Sculpture (voir ci-dessus).

 

Cette documentation est principalement le fruit du dépouillement de catalogues d’expositions et de ventes mené depuis la préfiguration du musée à la fin des années 1970. Elle s’est enrichie de la documentation du Département des arts graphiques du musée du Louvre sur les artistes relevant du musée d’Orsay, qui comprend 3 500 dossiers d’artistes classés par école. Récemment reversés, ces dossiers sont actuellement accessibles uniquement sur demande préalable. [PDF fourni]

 

Liste des dossiers d'artistes de l'Ecole française

Liste des dossiers d'artistes de l'Ecole étrangère 

 

  • Fonds spécifiques

Deux documentations spécifiques ont été récemment développées pour le domaine, la première concerne les Techniques (techniques graphiques, papier, conservation restauration), la seconde les Collections (collections publiques et privées, marché de l’art), des généralités sur le domaine complètent cet ensemble (Bibliographies, Expositions, colloques et conférences, thématiques).

Issues principalement du dépouillement de la revue Master drawings et de l’actualité du domaine, des recherches plus systématiques ont pu être menées pour certains sujets comme le pastel ou le fusain.
 

 

À la Bibliothèque 

  • Sous la cote « D » sont regroupées les ouvrages sur les caricatures, les affiches, les techniques – pastel, lithographie, gravure, estampe… - les dessins préparatoires, l’illustration.
  • Les ouvrages concernant les dessinateurs nés entre 1820 et 1880 sont classés à la cote « B ». (Voir le classement dans la rubrique « En savoir plus » en haut de page.)

Arts décoratifs

À la Documentation

  • Fonds général « Artistes »

Des dossiers nominatifs des artistes nés entre 1820 et 1880 ou des maisons, manufactures, ateliers actifs pendant la période 1848-1914 (quelle que soit leur date de création ou la date de leur fin d’activité, certains étant encore actifs aujourd’hui) rassemblent les éléments ayant trait à la production artistique occidentale dans le domaine des Arts décoratifs. Ces dossiers consultables en accès libre sont classés par ordre alphabétique de patronyme ou de raison sociale, tous pays confondus.
Des dossiers existent également pour les artistes dont on ne connait que le monogramme ou les initiales, et se trouvent en début de chaque lettre du classement.

 

En principe, chaque dossier comporte une première partie intitulée « Généralités » comportant des informations biographiques sur l’artiste, des éléments iconographiques et bibliographiques. Une seconde partie intitulée « Œuvres » regroupe principalement les documents issus du dépouillement des catalogues de vente ou d’exposition.

 

La documentation générale concernant Emile Gallé (1848-1904), fait l’objet d’un plan de classement particulier.

 

  • Fonds spécifiques 

Fonds « Anonymes ». Les œuvres anonymes font l’objet d’un classement à part, organisé selon les matériaux utilisés et la typologie de l’objet. Lien vers le plan de classement « Anonymes »

 

Fonds matériaux et techniques. Il existe une documentation générale sur les nombreux matériaux et techniques utilisés dans le domaine des arts décoratifs. Elle rassemble les publications générales sur la nature de ces matériaux et sur leur usage par les artistes, ainsi que sur la mise en œuvre de techniques spécifiques à la période du musée d’Orsay (galvanoplastie, redécouverte de techniques anciennes…).
Les techniques très spécifiques à un artiste seront décrites dans le dossier de l’artiste.

Certaines problématiques étant communes à différentes disciplines et certains artistes ayant exercé également dans plusieurs domaines, il sera utile de consulter également les documentations générales concernant l’architecture ou la sculpture (notamment la documentation Fondeurs ou matériaux et techniques de la sculpture).

 

À la Bibliothèque

  • Sous la cote « O » sont regroupées les thématiques telles que des maisons, manufactures ou ateliers actifs pendant la période 1848-1914, les techniques et matériaux, les poinçons. Y sont également classés les ouvrages sur la mode et les accessoires, comme les bijoux.
  • Les ouvrages concernant les artistes nés entre 1820 et 1880 sont classés à la cote « B ».

(Voir le classement dans la rubrique « En savoir plus » en haut de page.)

Architecture

À la Documentation
Elle offre une entrée par nom d’architecte mais également par topographie (pays puis ville). La topographie parisienne est particulièrement riche. 
Une approche thématique ou typologique est aussi proposée. Elle permet d’appréhender des éléments architecturaux précis, une typologie de bâtiment particulière dans le domaine de l’architecture privée, de l’architecture publique civile ou religieuse. 
Un important dépouillement des revues spécialisées contemporaines permet d’embrasser une production architecturale parfois disparue.

 

À la Bibliothèque

  • Sous la cote « A » sont regroupées les thématiques liées à l’histoire de l’architecture au XIXe siècle : architectes, types de bâtiments – gares, opéras, palais, églises, … -, matériaux et techniques, décorations d’intérieur, jardins, …
  • Les ouvrages concernant les architectes nés entre 1820 et 1880 sont classés à la cote « B ».

(Voir le classement dans la rubrique « En savoir plus » en haut de page.)

Photographie

À la Documentation 

  • Fonds général « Artistes »

La documentation comprend des dossiers classés par ordre alphabétique de noms de photographes actifs des origines à 1920, de toutes nationalités. Elle intègre également des dossiers d’imprimeurs-éditeurs, d’agences, de clubs amateurs, de personnalités intimement liées à l’histoire de la photographie pour la période considérée. Cette documentation dresse un panorama très large des praticien.ne.s de la photographie au XIXe siècle. Ces dossiers sont consultables en accès libre comme l’ensemble des documentations mentionnées ci-après.

 

En fonction de la veille documentaire et du dépouillement, les dossiers sont constitués d’éléments biographiques, bibliographiques, marchands, photographiques. Ils comprennent une liste des œuvres conservées par le musée d’Orsay, qui renvoie vers les dossiers d’œuvres. Ils peuvent faire l’objet d’une structure particulière en fonction de l’œuvre de l’auteur et mentionner diverses thématiques qui lui sont spécifiques.

 

 

Sélection de descriptifs de dossiers de photographes : 

Bayard, Hippolyte

Braun, Adolphe et Gaston

Cameron, Julia Margaret

Courret, Eugène, Aquiles, E. y Cia 

Steichen, Edward

Stieglitz, Alfred

Zola, Emile

 

 

  • Fonds spécifiques

- Fonds « Topographie ». Riche d’une documentation bibliographique et iconographique, cette documentation permet de disposer de ressources sur la pratique photographique dans le monde entier pour la période considérée. Les documents relatifs aux photographies d’auteurs anonymes y sont conservés. La description de cette documentation n’a pas été finalisée à ce jour mais pour certains dossiers un document recense le contenu de la boîte.

 

- Fonds « Thématique ». Cette documentation permet de classer des photographies d’auteurs anonymes autour de divers sujets significatifs de la pratique photographique au  XIXe siècle : de l’Atelier du photographe à la Mission héliographique en passant par la Commune ou encore la Photographie spirite. Ces dossiers contiennent également des ressources bibliographiques.

Liste des dossiers "Thématique"

 

 

- Fonds « Histoire des techniques photographiques ». Il s’agit d’une documentation spécifiquement axée sur le volet matériel de l’histoire de la photographie et celui de ses principaux procédés. Une bibliographie classée chronologiquement traite notamment de la période antérieure à 1920. 

Liste des dossiers "Histoire des techniques photographiques" 

 

- Fonds « Histoire générale de la photographie ». Ce volet de la documentation est constitué de dossiers consacrés aux liens de la photographie avec les autres arts, à la réflexion sur le statut de la photographie, à des critiques et historiens du domaine. 

Liste des dossiers "Histoire générale de la photographie" 

 

- Fonds « Collections de photographies ». Cette documentation dresse un panorama non exhaustif de collections publiques et privées, françaises et étrangères, dans le domaine de la photographie. La description de cette documentation n’a pas été finalisée à ce jour.

 

Fonds autour de la revue Camera Work (1903-1917). Le musée d’Orsay conserve la collection complète de la revue Camera Work publiée par Alfred Stieglitz entre 1903 et 1917.
→ Les fac-similés de la revue sont à consulter à la Bibliothèque, cote 4° XF 13

 

Une documentation spécifique a été conçue en regard de ce corpus intégré à la collection de photographies (don Minda de Gunzburg par l’intermédiaire de la SAMO, 1981). Documentation Camera Work 

 

 

À la Bibliothèque

  • Sous la cote « F » sont regroupées l’histoire de la photographie et celle de ses principaux procédés, les relations de la photographie aux autres arts, la réflexion sur le statut de la photographie, etc.
  • Les ouvrages concernant les photographes actifs des origines à 1920 sont classés à la cote « B ».

(Voir le classement dans la rubrique « En savoir plus » en haut de page.)