Les fonds sur le musée

La Gare d'Orsay
La Gare d'Orsay
© Musée d'Orsay

De la gare au musée

À la Documentation
Ce fonds documentaire, est consacré à l’histoire du bâtiment abritant aujourd’hui le musée d’Orsay. Il comprend des documents et objets relatifs au concours et aux projets pour la construction de la gare pour l’Exposition Universelle de 1900, à sa construction et à sa réception dans la presse contemporaine. Des éléments relatifs à l’hôtel du Palais d’Orsay, à l’utilisation du bâtiment de 1930 à 1976 sont également disponibles.

 

Le fonds est ensuite constitué de documents liés à la transformation de la gare désaffectée en musée consacré à l’art de la seconde moitié du XIXe siècle. Il s’agit d’éléments touchant à la transformation du bâtiment, sa réception, les différents aménagements et les travaux effectués depuis la création du musée notamment en zone muséographique. Un important fonds iconographique permet de découvrir l’évolution du bâtiment, son aménagement pour son ouverture et ses réaménagements successifs.  Plan de classement 

 

 

À la Bibliothèque 
L’histoire des collections du musée d’Orsay, les ouvrages sont classés à la cote « VO » :

  • Les publications scientifiques et guides :

    Catalogue sommaire illustré des sculptures : cote « VO 7 »
    Catalogue sommaire illustré des peintures : cote « VO 9 (1) et (2) »
    Catalogue sommaire illustré des arts décoratifs : cote « VO 10 »
    Catalogue sommaire illustré du fonds Eiffel : cote « VO 28 »

  • Les catalogues originaux de la collection du musée du Luxembourg : cote « V LUX 1 à … »
  • Revue du musée d’Orsay : 48/14 : La revue du musée d’Orsay : cote « VO 48 (1 à 31) »
  • Catalogues des acquisitions : cote « Br VO 20 »
  • Catalogues des expositions Correspondances avec l’art contemporain : cote « VO 80 (1-24) »
  • Bandes dessinées

 

 

Expositions du musée d’Orsay

À la Documentation
Cette documentation est consacrée aux expositions organisées par le musée depuis sa préfiguration à la fin des années 1970 jusqu’à aujourd’hui. Elle concerne les expositions in situ et hors-les-murs, qu’il s’agisse d’expositions organisées par le musée d’Orsay en partenariat avec la Réunion des musées nationaux aux Galeries du Grand Palais, au musée du Luxembourg, ou des expositions internationales centrées sur les collections du musée. Pour compléter ce panorama, les accrochages de dessins d’artistes, de dessins d’architecture et d’arts décoratifs ou de photographies présentés au sein des collections permanentes font également l’objet d’un dossier.

 

Les dossiers sont présentés par ordre chronologique et regroupent des documents produits au moment de l’exposition, qu’ils concernent la communication (affiche, dossier de presse, carton d’invitation…), les outils d’aide à la visite (dépliant du visiteur, mini-journal…), les évènements liés (colloques, conférence, publications…), sa réception (revue de presse, fréquentation…) ainsi que sa couverture photographique.
Pour les accrochages, qui ne bénéficient pas de catalogue, la liste des œuvres présentées ainsi que les documents signalétiques (panneaux de salle, cartels) complètent cet ensemble.

 

Une documentation numérique consultable sur la borne « Chercheurs » à l’accueil de la documentation complète les dossiers papier. Un descriptif du contenu se trouve à l’intérieur de chaque dossier et précise quand un document est sous forme numérique (N). 

 

 

À la Bibliothèque
Ces catalogues sont identifiés sous les cotes « VO » et « E », sauf les catalogues monographiques, à la cote de l’artiste « B ». 

 

Ils comprennent les catalogues des expositions dans l’enceinte du musée, mais aussi des expositions hors-les-murs, en France et à l’étranger, ainsi que les accrochages thématiques au sein du musée qui ont fait l’objet de parutions. Les accrochages de dessins d’artistes, dessins d’architecture et d’arts décoratifs ou photographies présentés au sein des collections permanentes ne bénéficient pas de catalogues d’exposition, sauf exception, mais peuvent faire l’objet d’un article dans la revue du musée d’Orsay, 48/14, sur le site Internet ou d’un dossier documentaire.

 

 

Recherche de provenance

À la Documentation
Les fonds d’archives provenant de galeristes et de marchands permettent de documenter l’historique de certaines œuvres, et donc servir la recherche de provenance.

 

À la Bibliothèque
Les ouvrages traitant de la recherche de provenance, des spoliations et du marché de l’art pendant la Seconde guerre mondiale sont rassemblés sous la cote « UP » :

  • Ouvrages de référence
  • Rapports officiels, nationaux et internationaux
  • Etudes académiques
  • Actes de colloques
  • Biographies et catalogues de collections
  • Répertoires

 

D’autres cotes peuvent être utiles :

  • Les catalogues de ventes, qui sont parfois annotés : cote « T ».
  • Les catalogues d’expositions anciennes, qui comportent parfois des mentions des préteurs : cote « E »

 

En savoir plus sur la Recherche de provenance