Procession au crépuscule

/
André Devambez
Procession au crépuscule
1902
pastel sur toile
H. 59 ; L. 84 cm avec cadre H. 81 ; L. 130 ; EP. 5 cm
Achat, 2022
© RMN-Grand Palais (musée d'Orsay) / Sylvie Chan-Liat
André Devambez
Procession au crépuscule
1902
pastel sur toile
H. 59 ; L. 84 cm avec cadre H. 81 ; L. 130 ; EP. 5 cm
Achat, 2022
© Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Sophie Crépy
André Devambez
Procession au crépuscule
1902
pastel sur toile
H. 59 ; L. 84 cm avec cadre H. 81 ; L. 130 ; EP. 5 cm
Achat, 2022
/ Eve Merei
André Devambez (1867 - 1944)

La procession au crépuscule est le plus grand pastel connu de Devambez. La scène représente une procession aux chandelles s’acheminant vers une église ou un monastère, observée de loin. Cette scène est aussi poétique que solennelle. Sa composition met l’accent sur la lueur des cierges répondant au feu des derniers rayons du soleil couchant sur les troncs d’arbre au premier plan alors que la mer apparaît dans le lointain, à gauche. L’atmosphère chaleureuse et estivale de la composition, et la végétation, desséchée par endroits, laissent supposer que la procession religieuse fête l’Assomption de la Vierge. Les pigments quasi purs du pastel se prêtent à transcrire l’or de la lumière du soir sur l’écorce des arbres au moment où débute l’heure bleue. L’intérêt et le succès principaux de cette œuvre résident dans le contraste singulier entre la chaleur des jaunes et des ocres et les tons bleutés que prennent les profondeurs du paysage au tombant du jour. Il est possible que ce pastel ou sa conception remonte aux années 1890, date du séjour en Italie de Devambez en tant que pensionnaire de la Villa Médicis.

Artwork not currently exhibited in the museum
Notizie sulla collezione